Franchises médicales : journée de mobilisation

Publié le par PS Annonay

 

franchisemedicale.jpg

 

 

Un collectif appelle à des rassemblements dans une cinquantaine de villes contre l'instauration de franchises médicales à la charge des patients.

 

 

Un collectif composé de professionnels de la santé, partis, syndicats et associations appelle à des manifestations, samedi 29 septembre,  dans une cinquantaine de villes contre l'instauration de franchises médicales à la charge des patients, qui risquent de "faire augmenter les dépenses" de santé.
"Ces franchises feront payer en premier lieu les patients les plus malades. C'est injuste socialement, médicalement dangereux car ça va reculer leur accès aux soins, et économiquement inefficace comme l'a été le forfait d'un euro sur les consultations", selon le médecin généraliste Christian Lehman, initiateur d'une pétition sur le sujet signée par "près de 56.000 personnes".

"Une augmentation des dépenses"

"Partout dans le monde où l'on a fait des franchises, ça a abouti à une augmentation des dépenses", a souligné au cours de la même conférence de presse le président de l'Union des familles laïques (Ufal), Bernard Teper, un autre membre du collectif, dont font partie aussi l'Amuf (médecins urgentistes), Attac France, la FSU ou le PCF.
"Lorsqu'on empêche un certain nombre de personnes d'aller aux soins, elles n'y vont que quand leur pathologie s'est développée et ça coûte plus cher à la Sécurité sociale. Il y a une sorte de dogmatisme consistant à croire qu'avec les franchises on diminue le déficit. En réalité, à moyen terme ça créera un déficit supplémentaire", a-t-il ajouté.
Bernard Teper a précise que le collectif prévoit des rassemblements samedi dans "une cinquantaine de villes", dont Paris, Lille, Strasbourg, Bordeaux, Toulouse, Marseille, Nice ou Brest. Il doit annoncer ensuite de nouvelles actions en octobre.
De leur côté, la CGT, l'association Andeva (victimes de l'amiante) et la Fnath (accidentés de la vie, handicapés) appellent à manifester le 13 octobre pour de meilleures conditions de travail et contre les franchises.

Publié dans Actualité nationale

Commenter cet article