Olivier DUSSOPT candidat aux élections municipales de mars 2008

Publié le par PS Annonay

Son blog, cliquez ici ...



Déclaration de candidature
 
Je serai candidat aux élections municipales de mars 2008.
J’ai pris cette décision après l’avoir longuement réfléchie. Je sais que la situation est difficile, que la Ville ne va pas bien. Elle va mal économiquement, elle se pose des questions, elle s’interroge sur son avenir. Le travail ne sera pas facile mais je suis prêt à le faire. Je veux relever ce défi et m’atteler à tous les chantiers, tous les projets dont la Ville et ses habitants ont besoin.

 

Je connais les difficultés, je les aborde avec détermination. Les Annonéens m’ont témoigné leur confiance lors des dernières élections en me plaçant en tête du premier tour et en m’accordant une large majorité au second. Nombreux aussi sont celles et ceux qui m’encouragent et me disent leur envie de travailler ensemble, à vouloir m’accompagner dans cette aventure.

 

Annonay est ma ville. J’y suis né, j’y ai grandi, j’ai choisi d’y habiter et d’y construire ma vie.
Tout le monde connait ma volonté de faire avancer les choses, mon souci de maitriser et de bien connaitre les dossiers pour être utile.
J’ai envie d’être au service d’Annonay pour rendre leur cité aux annonéens. Pour construire une ville vivante, fraternelle, qui donne à chaque habitant le gout d’y vivre, de trouver sa place et d’y mener ses projets.

 

Annonay doit respirer le bon-vivre. Plus d’espaces verts, davantage de lieux de détente, une circulation plus cohérente, des stationnements plus accessibles, des manifestations culturelles et des animations, un patrimoine valorisé.

 

Un nouvel élan doit être donné à notre ville.

 

Je veux être le candidat qui donne cet élan. Je veux redonner espoir et confiance aux Annonéens. Je veux que notre ville retrouve sa fierté et soit bien le cœur battant de l’Ardèche Verte.

 

Maire d’Annonay, je me donne quatre priorités :

 

Je souhaite qu’Annonay soit une ville agréable à vivre. Cela suppose des investissements importants. Nous devons embellir notre ville, du centre ville aux quartiers en aménageant les places et les entrées de ville notamment. Nous devons aussi nous doter d’aménagements urbains de qualité. Je veux aussi une ville qui s’intègre dans son environnement, une ville exemplaire en matière de développement durable et de lutte contre toutes les pollutions. Un bon cadre de vie, c’est aussi avoir accès à des services de solidarité de qualité, avec plus de crèches mais aussi plus de logements abordables. C’est encore pouvoir inscrire ses enfants dans des écoles de qualité et accueillantes.

 

Je veux aussi qu’Annonay soit une ville qui vive. La vie culturelle et associative doit être soutenue plus qu’elle ne l’est. Nous devons permettre à nos sportifs d’avoir des équipements de bonne qualité.
Les associations doivent être accompagnées, dans le secteur sportif, culturel, ou des loisirs. Une véritable politique d’animation de la ville doit être mise en place et cela passe par du partenariat. Avec les commerçants, avec les associations, c’est en travaillant tous ensemble que nous pourrons donner du souffle à la Ville. C’est du partenariat que naîtra la réussite.

 

Je veux ensuite être le Maire du dialogue, du respect et de la transparence. Ecouter, répondre systématiquement et à tout le monde, c’est aussi une priorité pour rendre leur Ville aux Annonéens. Je crois que les élus doivent assumer leurs responsabilités et faire des choix. Ces choix doivent être précédés d’un temps d’écoute et de concertation avant d’être pris. Je veux aussi que la gestion du personnel municipal soit exemplaire et respectueuse. Il est aussi nécessaire de respecter les compétences de chacun et, sur la sécurité par exemple, j’espère mener un partenariat efficace avec les services de police notamment.

 

Je veux enfin qu’Annonay redevienne le cœur battant de son bassin et du pays annonéen. Le rôle de l’intercommunalité est essentiel et Annonay doit en être le moteur. Réfléchir au partage de nouvelles compétences pour être efficaces ensemble, voila la priorité. Pour qu’Annonay soit le moteur du bassin, il faut aussi accompagner et soutenir le commerce du centre ville. Il faut placer l’emploi et le développement économique au cœur de nos priorités.
Je veux être le Maire d’Annonay qui permettra l’apaisement et le rassemblement de la communauté de communes autour de projets partagés.

 

Un maire n’est rien sans une équipe.

 

Cette équipe, je la construis autour de plusieurs objectifs. Je veux qu’elle ressemble à la ville par la diversité des parcours de celles et ceux qui en seront. Par la diversité de leurs situations. Par la diversité de leurs âges aussi. Je pense que tout le monde doit se sentir représenté. Les jeunes, les retraités, les actifs, personne ne doit être oublié. Je crois aussi beaucoup au renouvellement et c’est pour cela qu’un tiers au moins de mes colistiers auront moins de quarante ans, pour apporter de l’énergie et une nouvelle vision des choses.
Je veux enfin construire une liste de la compétence et de l’envie de travailler pour Annonay.

 

Homme de gauche, membre du Parti Socialise, je suis avant tout attentif au respect et au dialogue. Clair sur mes valeurs, respectueux de celles des autres, à l’écoute, c’est comme cela aussi que je conçois le rôle d’un maire. Je l’ai montré lors de la campagne des élections législatives et je l’applique dans l’exercice de mon mandat de député.
C’est pour cela que je vois ma liste comme le rassemblement de celles et ceux qui ont une volonté de travailler ensemble plutôt que comme le fruit d’un accord entre partis politiques. La diversité des candidats, leurs parcours et leurs expériences personnelles, c’est cela la qualité première selon moi.

 

Député de l’Ardèche, je le resterai évidemment et je n’oublie pas que je suis le député de toute la circonscription. Je crois que c’est un atout car cela permet de rassembler les énergies, à condition de ne pas oublier qui que ce soit ou quelque territoire que ce soit. Je suis persuadé qu’Annonay doit jouer un rôle majeur comme locomotive économique du Nord Ardèche et je compte bien mener ces deux combats de front.
Etre un ambassadeur d’Annonay à Paris, c’est aussi le rôle que je me donne. De même, je travaillerai étroitement avec la majorité au Conseil Régional et au Conseil Général pour qu’Annonay puisse bénéficier de toutes les opportunités.

 

Annonay mérite un nouvel élan et les Annonéens ont besoin de retrouver espoir et confiance en eux.
Le travail à réaliser est important, les défis sont nombreux.
Je suis prêt à les relever, c’est pour cela que je suis candidat.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article