Le Critérium du Dauphiné Libéré fait étape à Annonay

Publié le par PS Annonay

Après la Seconde Guerre mondiale, alors que le cyclisme fait partie, avec la boxe, des sports les plus populaires en France, le journal Dauphiné libéré décide de créer et d'organiser une épreuve cycliste par étapes à travers la région qui aura lieu juste avant le Tour de France, au mois de juin. Dès ses débuts, cette compétition, qui permet de préparer au mieux le grand rendez-vous de juillet, attire les meilleurs cyclistes français (Louison Bobet, Jean Robic, etc.) . Véritable succès populaire, l'épreuve est aussi un succès économique : de nombreuses villes demandent à être des villes-étapes du Critérium. Enfin il permet aussi d'expérimenter au cours de l'épreuve les avancées technologiques dans le domaine du matériel de retransmission, notamment dans les montagnes, et du matériel cycliste.

 CRITERIUM-DL--ANNONAY-2010-N-2-.JPG

 

 C'est donc trois mille personnes qui sont venues à Annonay pour assister au départ du Critérium du Dauphiné, mardi 8 juin. Malgré les gouttes de pluie intermittentes, le public était au rendez-vous. Beaucoup d’Annonéens, des jeunes, des moins jeunes, mais aussi des passionnés venus de toute la France pour encourager les équipes participant à cette mythique course cycliste.

  CRITERIUM DL ANNONAY 2010  

 Dès 9 h, la foule s’est rassemblée dans le centre-ville. Un centre-ville métamorphosé pour l’occasion. Bus des coureurs, voitures et motos étaient garés tout le long de l’avenue de l’Europe. Place des Cordeliers, un village sportif a été dressé. A l’intérieur, les élèves de CM2 de l’école Font Chevalier et leur enseignant, Bernard Vigné, ont pu rencontrer Bernard Hinault et Bernard Thévenet. Le groupe d’élèves pratique le cyclisme tout au long de l’année. Au mois de juin, la classe a effectué un séjour à vélo en Corse, c’est donc avec beaucoup d’enthousiasme que les jeunes cyclistes ont accepté d’ouvrir la course aux professionnels… après avoir collecté un certain nombre d’autographes.

 

Olivier Dussopt, maire d’Annonay et député de l’Ardèche, a remis des produits régionaux à Bernard Hinault, Bernard Thévenet et Alberto Contador, la vedette du jour.

 

Bernard Hinault, Bernard Thévenet lui ont ensuite offert le chapeau de la course et le maillot jaune de Contador. A 11 h 45, la maire a donné le départ. Les coureurs ont pris la route du jardin Levert puis ont mis le cap sur Quintenas. Route du 4ème Spahis, le départ officiel a été lancé pour les vingt-quatre équipes de coureurs qui ont mis le cap sur Bourg-Saint-Andéol, laissant derrière eux des visages rayonnants, des appareils photos bien garnis et des souvenirs impérissables.

 

Commenter cet article