Manifestation contre la réforme des retraites

Publié le par PS Annonay

 

MANIF-RETRAITES-24-JUIN-ANNONAY.jpg

   

Ils étaient 10 000 à Valence. 3 500 à Montélimar et Annonay. 2 500 à Aubenas et 2 000 à Privas.

 

Dans le Nord de l’Isère aussi la mobilisation a tenu ses promesses. Sur l’agglomération Roussillonnaise syndicats et policier sont pour une fois tombés d’accord sur le chiffre de 2500 manifestants...

 

La presse française salue vendredi le «succès» de la mobilisation contre la réforme des retraites du gouvernement, de nombreux éditorialistes critiquant sévèrement la «diversion» tentée par Nicolas Sarkozy en recevant à l’Elysée le footballeur Thierry Henry.


En France entre 800 000 et 2 millions de personnes ont défilé hier. Pour la CFDT, "le gouvernement doit ré-écrire la réforme", l'intersyndicale se réunira d'ailleurs mardi pour réfléchir à un nouveau mouvement, probablement à la rentrée.

 

Pour Benoit HAMON :  "Cette mobilisation doit obliger le gouvernement de sortir de sa bulle". "Il n'y pas d'autre choix que de descendre dans la rue pour obliger François Fillon à négocier, à défaut de parler à M. Woerth qui a d'autres sujets aujourd'hui en tête que la question des retraites", a-t-il dit, en allusion à l'affaire Bettencourt où les noms du ministre du Travail et de son épouse sont cités. 

  

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article