La Poste : mobilisation et grève nationale contre le changement de statut

Publié le par PS Annonay

Le 21 septembre 2009


Le Parti socialiste soutient l’appel national à la grève lancé pour le 22 septembre par l’ensemble des organisations syndicales contre le changement de statut et l’ouverture du capital de La Poste.Le Conseil des ministres du 27 juillet a entériné un projet de loi qui n’a d’autre objectif que de préparer la privatisation. Les décisions européennes n’exigent en rien ce changement de statut, malgré les affirmations du gouvernement.


Cette privatisation qui ne dit pas son nom fait craindre une altération du service pour les usagers et des réductions d’effectifs. Cela s’inscrira dans la continuité de la politique suivie actuellement, avec 7400 suppressions depuis le début de l’année et la disparition de nombreux bureaux de poste (3 par jour). Cela fait craindre également une dégradation des conditions de travail, à l’image de ce qui a pu se passer chez France Telecom après la privatisation.


Le Parti socialiste souhaite une poste performante et moderne, capable de répondre aux besoins de la population sur tout le territoire de façon égalitaire. L’État doit prendre ses responsabilités et non casser ce symbole du service public auquel tiennent les Français.


Outre cette manifestation du 22 septembre, le Parti socialiste rappelle son engagement auprès des forces de progrès pour la consultation qui se déroulera du 28 septembre au 3 octobre. Il appelle à la mobilisation citoyenne. Il est encore possible de faire reculer le gouvernement et de le contraindre à abandonner ce projet qui va à l’encontre de l’intérêt de l’entreprise et des Français.


Communiqué de Razzy Hammadi,
Secrétaire national au service public.

Publié dans Parti socialiste

Commenter cet article

Paul Laurendeau 24/09/2009 18:31


Supplique pour la poste. N’allez pas vous laisser fourguer un de ces monstres hybrides à bien vous pomper votre oseille

http://ysengrimus.wordpress.com/2008/08/01/partenariat-public-prive-gaver-d%E2%80%99argent-public-l%E2%80%99accapareur-prive/

Danger, arnaque, danger, arnaque, danger, arnaque.
Paul Laurendeau