Communiqué de presse d'Olivier DUSSOPT: les retraités du secteur agricole

Publié le par PS Annonay


Olivier DUSSOPT

Député de l’Ardèche

Maire d’Annonay

 

Mercredi 27 janvier 2010

L’UMP rejette la PPL en faveur de l’extension du régime de retraite complémentaire obligatoire aux conjoints et aides familiaux de l’agriculture

  


  Ce mardi 26 janvier a été repoussée par 271 voix contre 245 la proposition de loi visant l’extension du régime de retraite complémentaire obligatoire (RCO) aux conjoints et aides familiaux de l’agriculture qui avait été déposée par le groupe socialiste et discutée en séance le 21 janvier dernier.

 

Ce texte, soutenu par l’ensemble des députés à l’exception de l’UMP, aurait pourtant constitué une avancée sociale considérable notamment pour les conjoints d’exploitants agricoles ne bénéficiant pas d’autre statut que celui d’aide familial en leur assurant légitimement un revenu décent.

 

La création d’un régime de RCO avait été initiée par le Gouvernement Jospin en 2002 après l’aboutissement d’un plan quinquennal de revalorisation des retraites agricoles trop longtemps délaissées. Alors que la Droite de l’époque nous avait reproché de ne pas étendre le dispositif aux conjoint(e)s, elle rejette aujourd’hui cette proposition.

 

Aujourd’hui, après cinq années d’attentisme où les agriculteurs n’ont obtenu que la mensualisation des retraites et finalement une tardive augmentation minime dans la loi de finances pour 2007, il reste beaucoup à faire pour rattraper un retard qui s’est de nouveau accentué. L’opportunité a été donnée au législateur de changer les choses, la majorité présidentielle s’y est opposée.

 

Je suis fier d’avoir soutenu ce texte qui aurait permis d’améliorer la situation des veuves agricoles. Son coût aurait été de 130 millions d’euros par an pour l’Etat soit moins de 1% du bouclier fiscal accordé aux plus riches.

 

Publié dans Actualité nationale

Commenter cet article