Très Haut-Débit pour tous

Publié le par PS Annonay


Olivier DUSSOPT

Député de l’Ardèche

Maire d’Annonay

Vendredi 17 Juin 2010

   

Très Haut-Débit pour tous

 

En janvier 2010, le Gouvernement annonçait qu’il débloquerait, dans le cadre du grand emprunt, une enveloppe de 2 milliards d’euros pour favoriser le développement de la fibre optique sur le territoire français. Cette annonce vient d’être confirmée par le Premier Ministre, le 14 juin dernier, via son site internet. Cette enveloppe de 2 milliards d’euros doit permettre d’accélérer le déploiement national du très Haut-Débit et ainsi d’atteindre, à l’horizon 2025, une couverture de 100% des foyers français en fibre optique.

 

Si l’intervention de la puissance publique apparait totalement légitime sur cette question, je regrette qu’une telle décision n’ait pas été prise plus tôt. En effet, dans une société où l’accès à l’internet haut-débit et aux technologies numériques devient une nécessité pour chacun d’entre nous, il existe encore aujourd’hui trop de foyers, et plus particulièrement dans les zones reculées, qui ne disposent pas d’une accessibilité de qualité au Haut-Débit. A plusieurs reprises, j’avais interpellé le Gouvernement sur cette situation et sur la nécessité d’engager dans les meilleurs délais une réflexion sur cette question afin de répondre aux attentes de milliers de foyers français. Sans réponse satisfaisante de la part du Gouvernement, les territoires se sont mobilisés pour se substituer à l’immobilisme étatique sur ce sujet primordial.

 

Ainsi, les Conseils Généraux de l’Ardèche et de la Drôme ainsi que la Région Rhône-Alpes se sont associés pour créer un établissement public dédié au déploiement de la fibre optique sur nos territoires. Le Syndicat Mixte Ardèche-Drôme Numérique (ADN) a pour mission d’accompagner les collectivités locales dans leurs projets d’aménagement et de développement des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC).

 

A ce titre, le Syndicat Mixte ADN s’est engagé, depuis 2009, dans des travaux de raccordement à la fibre optique sur l’ensemble de notre territoire. Dans quelques mois, plus de 90% des foyers ardéchois disposeront d’un équipement performant et durable en termes d’accès au haut-débit et très haut-débit.

 

Dès lors, l’annonce faite par le Premier Ministre semble déjà obsolète. Ce constat est d’autant plus vrai que l’évolution rapide des technologies numériques laissent à penser que d’ici 2025 de nouvelles technologies auront émergées rendant la fibre optique dépassée et par conséquent l’investissement de 2 milliards d’euros totalement inutile. De plus, 2025 semble bien loin pour les populations qui aspirent, dès à présent, à un accès haut-débit.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article